Singapour, ou le parc d’attraction géant !

2010
11.30

Comme le parc de Mickey ou d’Astérix, la ville de Singapour est organisée en plusieurs villages, ou pôles thématiques… En effet, le gouvernement s’est efforcé de conserver en l’état une partie de chacun des quartiers représentatifs de la population de la cité, malgré la course frénétique à la modernisation via l’urbanisme parfois sauvage ! Il y a même un ancien quartier colonial dans lequel nous avons trouvé des restos français et du … Beaujolais !!!

Il est donc possible de déambuler dans un Chinatown propret, coloré, et résolument voué au dieu Jachète… Ce quartier chinois est beaucoup plus sympathique que celui de KL car on peut y respirer et y marcher tranquillement… Par contre, en terme de prix, c’est comme sur un marché en France, donc bien moins intéressant qu’en Malaisie ! Nous assistons à un cours de Madison en pleine ville et les danseurs de 7 à 77 ans s’en donnent à cœur joie ! C’est impressionnant ! Je suis ensuite touchée par la grâce du dieu Jachète et m’octroie un peu de shopping…

On peut également errer dans Little India et laisser ses narines savourer les odeurs d’encens et de jasmin frais qu’on tresse ici en collier pour honorer les statues des divinités innombrables, ou choisir quelque médecine ancestrale vendue dans les multiples échoppes, ou s’attabler pour déguster un naan et autres délices indiens, ou admirer le temple séculaire qui a mystérieusement résisté aux bombardements lors de la deuxième guerre mondiale…

Nous avons pas eu le temps de parcourir Arab Street et le quartier malais. Nous avons également évité le quartier d’Orchard Road qui semble-t-il est le centre névralgique de la ville avec ses boutiques et hôtels de luxe conçus pour enchanter les touristes… Nous avons opté pour des quartiers plus calmes, où on peut toucher du doigt la vie de tous les jours !

Pour poursuivre notre balade, nous prenons la direction de Marina Bay et de la fontaine la plus large du monde… En chemin nous découvrons le fameux Raffles mais nous ne sommes pas assez bien habillés pour y entrer et le sac de rando n’est pas le bienvenu non plus !!! (Snif : le Singapore Sling et les Cacahuètes, ce sera pour la prochaine fois !!! ) Les buildings qui représentent les cinq doigts de la main sont effectivement très impressionnants mais la fontaine qui est la paume de cette “main” est au repos l’après midi… Nous ne verrons donc pas cette merveille…
Nous avançons vers le Theatre on the bay, ce monument double aux formes bizarres ; certains y voient un durian coupé en deux, d’autres des yeux de mouches !

Nous apercevons le Merlion, l’emblème de Singapour, et trois étranges tours qui portent … un bateau qui semble flotter dans le ciel. Le quartier des affaires est tout près mais nous lui préférons les quais, paisibles et agrémentés de sculptures d’artistes du monde entier…

La promenade s’achève sur le Clark Quay, il est l heure de reprendre le métro, puis le bus, puis le taxi pour rentrer à la maison… La journée a été épuisante mais nous rentrons avec des images plein la tête…

Voici quelques unes des magnifiques rues de Singapour, où vous avez tour à tour l’impression d’être en Inde, en Chine, à Rome, à Londres, dans une autre dimension… C’est une ville qui ne laisse pas indifférent !

Tags: , , , , , ,

Your Reply