Posts Tagged ‘ville’

Quelques images de Singapour… juste pour le plaisir des yeux !


2010
11.30

L’alliance du végétal et du minéral, de la ville et de la nature… Un pari osé mais qui nous semble plutôt réussi ! Partout, on trouve de la verdure, des arbres, des fleurs, des pelouses…

Les façades sont également magnifiques, colorées, et insolites… petit florilège !

Premiers pas à Singapour…


2010
11.25

Week-end du 20 novembre : nous prenons le bus direction le Sud et Singapour… Nous avons entendu tellement de légendes à propos de cette cité état que nous jouons dans nos têtes de nombreux scenarii catastrophe mais, en réalité, le week-end s’est déroulé sans accroc… Après 5h de route et les passages à la douane, nous voilà dans le fameux métro singapourien (la fierté nationale) avec des dollars singapouriens en poche… Premier choc culturel : la vie est très chère (beaucoup plus qu’en Malaisie), ce qui augure pour nous un bel électrochoc lors de notre retour en France ! On s’habitue aux ringgits et au fort pouvoir d’achat !

Pour le métro, rien à dire : il est d’une propreté remarquable, des agents vous orientent si vous êtes perdus, tout est adapté aux handicapés… Le métro parfait, un chouilla trop climatisé mais ça ne choque que nous !              Petites originalités : il est interdit d’y mâcher du chewing-gum et de s’y trouver avec du durian. Pour le chewing-gum, il faut remonter au début des années 1990 : un petit malin aurait, d’après la “légende”, bloqué les portes du métro avec sa pâte à mâcher, ce qui eut deux conséquences directes : d’une part, bloquer tout le trafic ferroviaire le temps de “décoller” les portes, et d’autre part, stopper les importations de chewing-gum… On ne plaisante pas à Singapour. Aujourd’hui, la loi s’est un peu assouplie et vous pouvez trouver du chewing-gum en … pharmacie ! En ce qui concerne la deuxième originalité, il faut savoir que le durian est un fruit à l’odeur pestilentielle et dont le goût est très proche de la dite odeur (Si vous voyez ce que je veux dire !) Nous n’avons pas encore réussi à goûter… L’odeur de viande pourrie nous rebute alors que les singapouriens et les malais aussi d’ailleurs en raffolent ! Pour résumer, à Singapour, il y a beaucoup d’interdictions mais tout n’est pas respecté à la lettre, on s’en doute bien !

Il est interdit de cracher mais les chinois crachent quand même ! Il est interdit de traverser la route à moins de 50 m d’un passage mais les gens traversent quand même ! Il est interdit de fumer en dehors des “smoking area” mais les gens fument dans la rue ! Il est interdit de jeter son mégot par terre, mais les bouches d’égout en sont remplies ! Bref, on sent que les habitants de Singapour aiment l’ordre mais qu’ils se relâchent un peu ces dernières années…

Il faut quand même reconnaitre que la ville est très propre, et qu’on s’y sent en sécurité.

Autre aspect de cette ville qui nous a beaucoup marqué : le mélange des époques, des styles, des couleurs… Un pot pourris de tout ce qui se fait en terme d’urbanisation, le tout sur un circuit de F1 ! Les contrastes sont tout simplement hallucinants !